Rencontre PCG 2021

Comme les années précédentes, notre rencontre des utilisateurs du PCG aura lieu au début de l’année. Nous attendons même de nouvelles inscriptions, car vous tous êtes les bienvenu.e.s : vous pouvez vous connecter depuis votre domicile ou votre bureau vers les thèmes qui vous intéressent. Un certain nombre d’utilisateurs pourront assister à la réunion (si tout va bien).

L’inscription est possible avec Andrea, comme d’habitude ! Les thèmes et prix de la rencontre, qui aura lieu du 03 au 05 février 2021, seront publiés prochainement. Le mercredi soir il y aura un bilan du développement du logiciel à l’avenir et un aperçu de nos activités, offert gratuitement pour les compagnies qui utilisent le PCG.

Veuillez utiliser cette modalité d’échange et de formation orientée vers le futur. Si les années précédentes nous étions limités parce que la capacité des chambres d’hôtel était insuffisante, en 2021, il n’y aura pratiquement plus de limites. C’est un aspect positif de cette année 2020, par ailleurs très spéciale !

Nouveautés dans la boutique en ligne 08/20

Remises !

À présent, les remises sur la base des articles (ou sur la base des catégories dans le PCG) sont prises en compte ainsi que les remises individuelles pour les clients qui accèdent dans la boutique via des groupes de remise. Auparavant, les remises n’étaient calculées et affichées correctement qu’après un « passage » dans le système de gestion des marchandises, maintenant cela fonctionne directement dans la boutique en ligne.

Cela a parfois pour conséquence que la valeur minimum de commande augmente, par exemple en cas de remises importantes accordées aux employés. Il peut être modifié en fonction du client – et aussi en fonction de son adresse.

Les remises déjà ajoutées dans le PCG seront bien évidemment toujours prises en compte. En général, la remise la plus élevée sera appliquée à chaque article. Les articles à prix réduit peuvent désormais être modifiés à tout moment, même s’ils ne sont pas explicitement bloqués dans la gestion des marchandises.

Modifications de la fonction de recherche

Les termes de recherche qui suggèrent que le client recherche des produits régionaux s’affichent maintenant directement, ou même simplement par le bouton « Régional ». On y trouve également des remises et d’autres fonctions de la boutique.

Soutien aux tournées/adresses de livraison

Dans la reconstruction de la boutique en ligne nous avons amélioré la fonction du point dépôt pour prendre en charge un nombre illimité d’adresses et des tournées par client (jusqu’à présent 5 au maximum). Cela signifie que les clients ayant de nombreux locaux, crèches ou écoles, mais aussi de nombreuses possibilités de livraison (c’est-à-dire des dépôts, privés ou publics) peuvent être mieux pris en charge. Selon vos paramètres, vous pouvez maintenant offrir plus ou moins de flexibilité, par exemple seulement afficher les adresses potentielles.

La sélection d’une tournée parmi plusieurs (options de livraison) le même jour a également été simplifiée – cela peut désormais se faire directement dans le panier d’achat.

SGC (CMS) interne

Le système de gestion intégrée des petits contenus a été améliorée par un téléchargement de fichiers. En outre, les pages externes peuvent désormais être stockées plus facilement, de sorte qu’elles peuvent être trouvées dans la fonction de recherche.

Nouveautés dans la boutique en ligne

Ces derniers temps, de nombreuses activités ont été organisées sous le signe de Corona. L’article de Hanno dans le système de documentation a bien résumé les astuces sur ce sujet (en allemand, inscription via le PCG !)

Des fonctions pour un meilleur contrôle des tournées ont été ajoutées, par exemple, les personnes intéressées peuvent se retrouver sur une liste d’attente (basée sur l’inscription à la newsletter, qui a également été révisée à cette fin).

En outre, il est possible de déclarer des tournées comme étant « complètes » – si une inscription à la newsletter a été mise en place, le visiteur est alors ajouté à la liste d’attente. Lors de la planification de l’expansion dans une nouvelle région, une telle liste peut être très utile.

C’est possible d’indiquer des informations pour la tournée dans le PCG qui sera affichée dans la boutique en ligne lors de l’enregistrement d’un nouveau client.

Les clôtures (délais de commande) pour chaque tournée peuvent être paramétrés séparément dans le logiciel.

C’est possible de bloquer l’accès aux clients inactifs si on veut limiter l’affluence dans la boutique.

Afin de minimiser les problèmes de paiement en ces temps de crise, Paypal peut être requis pour les nouveaux clients.

Points dépôt

Une réorganisation importante a été nécessaire pour permettre la sélection des points dépôts. Cette logique, qui était déjà présente dans le PCG, est maintenant aussi appliquée dans la boutique, par exemple dans l’affichage des adresses de livraison.

Il est initialement possible de sélectionner un dépôt que pour les nouveaux clients, mais une plus grande flexibilité pour les clients existants est déjà prévue. La sélection peut se faire facilement en cliquant sur une carte.

Les points dépôt peuvent également avoir des conditions de livraison différentes (par exemple, valeur minimale de commande).

Divers

Comme toujours, des changements et des corrections mineurs ont été effectués, dont certains sont particulièrement importants :

  • Les caractéristiques des articles nécessitent parfois des temps de réglage plus longs. Par conséquent, cette fonctionnalité (pour les magasins>2016) peut être cachée de manière centrale au regard des visiteurs.
  • Si un client va faire une deuxième commande pour le même jour il s’affiche un texte en demandant s’il est sûre pour une nouvelle commande ou s’il s’agit juste des modifications de la première.
  • Les concepts de  » tournée cachée  » et de  » commande bloquée  » ont été revus.
  • Lors de la vente d’articles alcoolisés, une note relative à la protection des mineurs sera ajoutée à la commande.
  • Les paramètres des tournées ont leur propre section dans la zone d’administration de la boutique.

Des améliorations mineures sont constamment incorporées et tous ceux qui utilisent le Shop 2016 en version standard ou personnalisée peuvent à tout moment consulter le tableau Trello pour connaître le statut de la DInge (en allemand). Avez-vous encore besoin d’une invitation ?

Une boutique en ligne alternative c’est possible maintenant avec Neos

Déjà vingt entreprises utilisent le système Neos avec un modèle intégré de Shop2016 comme site internet. Elles apprécient avant tout la rapidité d’utilisation, les composants SGC (CMS en anglais) adaptés à une compagnie de livraisons, et la maintenance autonome des contenus qui est simple et facile.

Il est désormais possible d’ajouter et d’activer très facilement des sites internet parallèles, qui sont personnalisées en fonction des besoins individuels d’un groupe de clients/clients potentiels. Cela pourrait être utilisé pour :

  • Entreprises, écoles, crèches
  • Magasin de la ferme
  • Offres de séminaires de cuisine
  • Formules de recettes
  • Appartements de vacances

et en général, pour tout ce qui va au-delà de l’offre d’une compagnie de livraisons.

Le Boßhammersch Hof, par exemple, dispose depuis janvier d’un site internet alternatif pour les paniers de bureaux. Sur www.bosshammersch-buero.de, les clients professionnels trouveront un menu adapté, juste les contenus pertinents pour les compagnies. Les clients peuvent ainsi se concentrer sur les articles et les informations dont ils ont besoin et sentir que leurs besoins individuels sont pris en charge, par exemple avec un interlocuteur fixe et personnel au service clientèle.

La nouvelle interface peut être mise en œuvre rapidement, car elle est créée parallèlement au site web existant et gérée facilement dans le système Neos. Le pool de médias du site principal est aussi disponible et le contenu peut être copié et collé. La possibilité de modifier le logo, le menu et la mise en page permet de personnaliser le nouveau site internet.
Par ailleurs, en adoptant le concept de présentation principale et les fonctions déjà connues des éléments de contenu, le client dispose d’une référence familière au site principal.

Bons d’achat

Un article du PCG peut être défini comme un bon d’achat. Avec cette fonction, l’article reste caché dans la boutique et ne sera pas sélectionnable, par contre il sera affiché s’il est, par exemple, dans une commande.

Ou, dans le cas du bon d’achat : il devient visible dès que le client saisit le code (secret ou pas si secret) du bon. Si des bons d’achat sont disponibles dans les données de l’article, la boutique affichera un champ de saisie correspondant dans le panier d’achat.

Un bon d’achat aura une valeur, saisie dans le module de Gestion de marchandises du PCG, et aussi des autres propriétés utiles des articles, par exemple une description ou un délai de commande spécifique.

Exemples des bons d’achat :

  • Offre de bienvenue : réduction de 5€ lors de votre première commande !
  • Pour les compagnies : un bon hebdomadaire pour offrir à votre meilleur équipe
  • Bon de remerciement : 10€ de remerciement pour avoir été notre client pendant un an
  • Geste commercial : 5 € lorsque vous venez chercher votre panier chez nous !
  • Bon avec délai : Utilisez ce bon de 5 € si vous commandez jusqu’à 12 heures ! Ou : Ce bon sera annulé s’il n’est pas utilisé avant vendredi.

Un bon d’achat ne peut être utilisé qu’une seule fois par client.

Pour faire connaître certains articles, vous pouvez les associer à de bons d’achat.

  • Encourager les abonnements : Spécial formules d’été : bon de 5 € pour chaque formule commandée en août !
  • Promotion croisée : votre code pour une formule smoothie : fitness – <ici le nom du centre de fitness>

Nouveautés de la boutique en ligne

Voici les nouveautés les plus intéressantes :

Recherche

Depuis quelque temps, les résultats de la recherche sont affichés après avoir trié les catégories de produits et le score de résultats. La nouveauté est la possibilité de présenter les résultats maintenant aussi selon la référence de l’article ou le tri des articles.

Aussi nous travaillons sur la fonctionnalité de la boutique avec des liens pratiques, par example vers la fenêtre des Pauses de livraison.

L’algorithme de recherche a été modifié pour mieux trouver les termes composés et les noms de produits avec des traits d’union.

Si un filtre est défini, par example selon l’origine de l’article, la recherche en tient également compte.

Commandes verrouillées, consultation dans la boutique

Depuis longtemps était prévu d’améliorer la présentation des commandes verrouillées (par exemple celles des fruits à l’école) ainsi que de permettre un accès en lecture dans la boutique en ligne.

Il est également possible de définir d’autres options, telles que la restriction des changements dans les formules. Ce dernier peut être paramétré globalement pour la boutique – mais cette fonction est plutôt destinée aux clients individuels (dans les paramètres des clients du PCG).

(Ce sont des nouveautés concernant le modèle Shop2016)

Encore les cookies !

Après un arrêt de la Cour européenne de Justice, la peur est à nouveau présente sur le web, mais il faut rester calme, surtout dans notre domaine.

Montrez-vous des publicités d’autres entreprises ? Utilisez-vous des cookies pour faire quelque chose d’inattendu avec les données collectées ? Si ce n’est pas le cas, il n’y a aucune raison de demander la permission au visiteur et de l’ennuyer avec une bannière lors de ses achats.

Pour la plupart, il est nécessaire d’utiliser des cookies pour faire fonctionner le site internet, par exemple un identifiant pour que le panier d’achat puisse être attribué à un visiteur. Ces cookies n’ont pas besoin d’être spécifiés, même selon le RGPD on peut supposer qu’un visiteur les connaît ou les accepte.

L’utilisation de cookies pour optimiser le site internet devrait également être possible (ainsi que les fichiers journaux) sans  préavis, mais bien sûr les données doivent toujours être en votre possession et il faut veiller au fait que les personnes non autorisées n’y aient pas accès.

Lorsque je visite le site internet d’une ferme bio, si je dois accepter des cookies, je présume que mes données sont transférées depuis la ferme – cela ne laisserait pas une bonne impression à un visiteur informé. Et pour les moins informés, ce fait peut être souligné encore dans la politique de protection de données.

Mais si des données doivent sortir de votre site (par exemple, par une mauvaise configuration des outils, ou pas respecter le RGPD) vous devez alors utiliser la notification des cookies.

D’ailleurs, la focalisation médiatique sur les cookies est assez trompeuse – les bons traqueurs de publicité s’entendent très bien sans cookies pour reconnaître un visiteur. Malheureusement, l’attention portée par le grand public au terme « cookie » cache le véritable problème et permet aux malfaiteurs de continuer à opérer presque sans être dérangés.

PS : Comme d’habitude, il ne s’agit pas d’un avis juridique, mais d’une opinion ferme 😉

Nouvelle boutique en ligne avec modèle standard

Le modèle standard pour les boutiques en ligne du Shop2016 est désormais disponible. Semblable au modèle Amperhof précédent, il est facile à intégrer dans les sites internet, mais il utilise des technologies plus modernes et s’adapte aux différentes tailles d’écran, ce qui lui permet d’être plus réactif. En plus, les clients profiteront d’une multitude de nouvelles fonctions.

Bien que la disposition de ses éléments dans les sites web – contrairement à une boutique personnalisée – ne peut pas être modifiée, le style (couleurs, etc.) peut en tout cas être adapté par les concepteurs web. Pour les utilisateurs ambitieux, il existe également un éditeur avec lequel on peut faire ses premiers essais en ce qui concerne le stylisme.

La conversion du modèle standard utilisé précédemment est déjà possible en quelques heures.  Les nouvelles possibilités de la présentation des articles et du menu nécessitent une formation, mais offrent plus de confort pour le client.

Nous avons publié des informations sur les modèles de boutiques en ligne disponibles et en particulier sur le modèle standard Shop2016. Aussi nous avons conçut des manuels (après Login, en allemand) pour les utilisateurs et les concepteurs web qui sont prêts pour le changement.

Responsive

Nouveautés dans la boutique en ligne 2016

Calendrier

Cette nouvelle présentation est disponible pour les différentes variantes de la boutique 2016 : soit personnalisée, soit dans le CMS Neos, soit dans le modèle standard.
Dans le calendrier, les clients peuvent sélectionner la date de leur commande en cours. En outre, les différentes commandes pour le même jour sont indiquées, le cas échéant, ainsi que les prochaines dates de livraison disponibles.
Les pauses de livraison enregistrées apparaissent avec les jours barrés.

Notes sur l’article

Désormais, un espace est également disponible dans le panier d’achat, où le client peut écrire des commentaires sur un article en particulier.

Cette option peut être activée dans les paramètres de la boutique en ligne.

Annulations et préférences

Les clients peuvent aussi annuler des articles de leurs abonnements et gérer eux-mêmes leurs préférences. Les informations du logiciel étaient d’abord affichées, puis on a ajouté la possibilité de modifier les annulations ainsi que les préférences.

Nouvelles possibilités avec les éléments de contenu

Ces éléments étaient disposés librement, la nouveatué c’est que les « placeholders » traditionnels peuvent également être référencés dans ces blocs. Un nombre encore plus important de textes variables est désormais pris en charge, de sorte que ceux-ci peuvent également être individualisés pour le client enregistré ou pour l’offre quotidienne.

Un nouveau module de menu permet d’utiliser le système comme un simple CMS.
De petites modifications sont constamment ajoutées – tous ceux qui utilisent Shop 2016 en standard ou individuellement peuvent consulter le tableau Trello (en allemand).

PSD2 (Directive sur les Services de Paiement 2) et mise à jour de Paypal

En automne, une nouveauté… dans le monde en ligne. Le PSD2 est censé rendre le monde plus libre et plus sûr, mais il le rend aussi plus compliqué. Et si les banques l’ont mal interprété, c’est encore plus difficile.

Pour les boutiques en ligne, cela signifie que le paiement doit être confirmé à nouveau avec un « deuxième élément » PSD2 et une mise à jour Paypal. Un mot de passe, par exemple, serait un premier élément, et un SMS de confirmation – transmis d’une autre manière – pourrait être le deuxième.

Cependant, ceci n’est obligatoire que pour les procédures de paiement qui lancent une comptabilisation immédiate – le prélèvement automatique qui est le plus souvent utilisé par notre système n’en fait pas partie.

Le prélèvement automatique permet une relation commerciale avec des paiements irréguliers. Ses inconvénients peuvent être réduits avec certains contrôles.

Paypal

Paypal

Ce n’est pas la seule raison pour laquelle nous avons révisé l’interface Paypal. Avec la mise à jour, de nouveaux modes de paiement (pour la plupart) sont disponibles, tels que les cartes bancaires ou même parfois des variantes de paiement spécifiques à un pays. Comme c’est Paypal (par défaut) qui définit ce qui est proposé, il n’est pas possible de le prévoir. On peut présumer que cette sélection est également soumise à un contrôle des risques.

S’il n’est pas encore actif, « Paypal-PLUS » doit être activé dans le compte Paypal.  D’autres options comme le paiement par acomptes sont également possibles.

Pour utiliser ces nouvelles options dans la boutique, il vous suffit de saisir l’identifiant du commerçant dans la zone d’administration (il n’était pas nécessaire auparavant). Ensuite, certains textes sont automatiquement intégrés et les nouvelles options sont disponibles. Si nécessaire, vous pouvez personnaliser vos propres textes. Toute la procédure de facturation avec PCG reste la même.